C’est parti pour le rush final !

Publié le par HRP

Cette fois ça y est, Stéphane et Lionel, accompagnés d’Antranik, ont retrouvé l’assistance au Refuge de Batère. Soupir de soulagement pour tous, mais ce n’est pas encore fini…


Explications du retard conséquent : le trio a dû opérer un détour par le GR10 tournant autour du Canigou, détour non prévu au départ, mais jugé plus prudent dans l’état actuel des troupes. Stéphane et Lionel sont tous les deux épuisés, physiquement mais aussi psychologiquement. Ils s’étaient bien sûr préparés pour un effort long de 8 à 10 jours, et l’échéance approchant, il devient difficile de maintenir la pression, sans trop la subir.


Stéphane, comme à son habitude lors de ses points réguliers, signale l’excellence de l’assistance. Il faut dire qu’ils abattent un travail remarquable. Exemple au Refuge de Batère, où les gérants peu sympathiques ont tout de même consenti à l’utilisation des douches par les deux coureurs (moyennant longues négociations, finance, et pratiquement promesse de consultation ostéo gratuite). Toutes ces tracasseries sont épargnées aux coureurs, qui n’ont, finalement, qu’à courir… Comme si c’était si simple !


Pour l’heure, ils sont plutôt en mode rando rapide qu’en mode course. Sur la carte ci-dessus, on peut suivre leur progression des dernières 48 heures : un départ de Mérens-les-Vals (premier point bleu à gauche) hier à 5 h 30, un passage au Refuge des Bouillouses (second point bleu) à 11 h 45, d’où ils sont repartis avec Antranik,  le fameux Refuge de Mariailles devant lequel ils ont dormi à l’aube et où ils ont pris leur petit-déjeuner (troisième point bleu), puis le Refuge de Batère d’où ils viennent de repartir (quatrième point bleu).


Pour la suite, c’est le GR10 jusqu’au bout ! Encore 75 km à venir.

Publié dans En direct

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mattihou 02/08/2009 23:47

Hello !

Courage pour cette dernière ligne droite. Les refuges des PO ne vous ont pas épargné. Heureusement l'assistance semble inébranlable, un peu comme les 2 surhommes...
Un énorme coup de chapeau. Je suis vraiment admiratif. Dommage que les balises n'aient pas suivi le rythme "éfreiné" de ce "record".
La méditerranée vous attend.

Françoise 02/08/2009 22:36

Un immense bravo à vous deux et aux accompagnateurs! Quel bel exemple de volonté, courage et entraide tout au long de votre périple si bien préparé, accompli et relaté.
En pensée avec vous pour les derniers km...

georges couleaud 02/08/2009 21:14

Allez Lionel et Stéphane! Vous êtes tout près du but. On pensera très fort à vous cette nuit.
Avec 10 jours et quelques heures vous aurez un exploit ENORME.
Merci à vous tous(coureurs et assistance)pour ce que vous accomplissez.
Géo

Miche 02/08/2009 20:51

Quel suspense jusqu'à la fin !! J'aimerai être avec eux pour ces derniers kilomètres qui ne sont sûrement pas les plus faciles. C'est vraiment énorme ce qu'ils sont en train d'accomplir.

Michel

nicnic38 02/08/2009 20:15

Allez les gars dernier effort!!!